RÉHABILITATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE 453 LOGEMENTS 

Transformation de la Cité du Midi 

Intervention en site occupé

Localisation : Floirac (33)

Année : 2017

Client : ICF Habitat Atlantique

Phase : Concours

Equipe : GTM Bâtiment Aquiatine (mandataire)

/ Architectes : Cuadra + Greenwich0013

/ BE: Groupe CETAB, AMOES, AD Ingénierie, iDB acoustique

/ Perspectives : Agence INUI

Surface : 35 430 m² de SDP dont 2 256 m² de parties communes et 643 m² de logements créés

Coût de construction : 14 780 000€ HT

Tant du point de vue de ses habitants que du bailleur ou du simple observateur, l'image de la cité du midi appartient aux années 70, et est en décalage aujourd'hui avec la conception moderne de l'habi­tat collectif. Aussi le projet de réhabilitation doit proposer un changement complet, tant dehors que dedans, de cette image de la cité afin que sa perception évolue, et qu'elle redémarre un nouveau cycle de vie ancré dans le 21° siècle pour qu'elle devienne un nouveau quartier, accompagnant le renouvellement urbain de toute cette partie de Floirac, entre le projet Garonne Eiffel  et la rénovation de la Benauge.

Nous proposons de «stabiliser» la perception de la hauteur des bâtiments. Un «ruban» de bardage très clair en panneaux de béton de fibres émaillé vient recouvrir les façades Est-Ouest et redéfinir une nouvelle lecture des bâtiments à partir du R+4/R+6, c'est-à-dire à une échelle de référence où la perception est celle d'un immeuble résidentiel usuel d'au­jourd'hui, à l'image des futurs bâtiments des quartiers en mutation autour de la Cité du Midi.

Les baies des façades du ruban sont regroupées en lignes horizontales, afin «d’asseoir» les bâtiments. Au droit des halls, le ruban se relève en auvent, marquant l’entrée de l’immeuble. Par contraste, les façades Nord/Sud où se trouvent les séjours et les cuisines reçoivent un enduit lisse très lumineux couleur Sienne doré, en référence à la fois à la teinte des gravillons lavés des façades d’origine et à la teinte blonde de la pierre des immeubles bordelais.

 

Des encadrements en aluminium coloré, variés selon les bâtiments, disposés aléatoirement, différencient les façades Nord/Sud des façades Est/Ouest. Ces encadrements altèrent la répétitivité des fenêtres et réalisent une composition abstraite de la façade, différente selon les immeubles, vu depuis l’extérieur. Les bâtiments revêtent une architecture contemporaine douce et conviviale, début de l’urbanité du nouveau quartier.

BORDEAUX

4, rue Maucoudinat

33 000 BORDEAUX

T : 05.56.52.08.04

ANGOULÊME

16, rue Raymond Poincaré

16 000 ANGOULÊME

T : 09.81.26.96.84

CONTACT - Architecture

secretariat@greenwich0013.com

Mis à jour Janvier 2019